• Communiqué de Nicolas FAYETTE

    "Je félicite Monsieur Chervin pour sa nomination en tant que tête de liste de la gauche à Riorges.

    Moi-même tête de liste pour le centre et la droite, il me semblait nécessaire d’apporter des précisions aux Riorgeois, suite aux déclarations de M. Chervin dans l’édition de vendredi 08 novembre 2013 du Progrès :

    • un mandat de maire demande effectivement une implication de tous les instants, et pas seulement à mi-temps comme il souhaite le faire. J’ai quitté mon poste de salarié au sein de mon entreprise il y a quelques années, afin de dégager du temps pour ma famille et mon action politique. Je gère la comptabilité et des actions transversales pour mon entreprise depuis chez moi, ce qui me permet d’organiser totalement mon temps de travail. Je délèguerai ce travail si les Riorgeois choisissent de me faire confiance. Hors famille comme tout un chacun, je consacrerai 100% de mon temps à défendre ma ville et ses habitants. Le poste de maire n’en demande pas moins.
    • M. Chervin évoque, certainement sans trop savoir, l’improvisation de ma candidature. Or, l’action politique de Riorges Passionnément ainsi que mon investiture ont débuté il y a déjà 1 an et demi, ce qui nous a donné un temps appréciable pour décortiquer les budgets de la ville, rencontrer tous les commerçants riorgeois, discuter avec la population et les entreprises, et proposer ainsi des projets adaptés aux attentes de chacun. A contrario, c’est bien lui qui évoque, de son propre aveu et sans s’en rendre compte, l’improvisation de sa candidature, puisqu’il déclare « je n’avais jamais programmé d’être un jour candidat au poste de maire ». Un candidat par défaut peut-être, qui, 5 mois avant l’échéance, n’était pas au courant qu’il serait la tête de liste de son parti. Est-ce bien rassurant pour les Riorgeois ?"
    « Jean-Luc Chervin, candidat de la gauche à RiorgesBelle campagne d'affichage de Riorges Passionnément »